Un week-end responsable dans l’Est parisien

Vous souhaitez vous évader le temps d’une journée ou deux tout en restant en France.

Nous vous proposons de découvrir un endroit souvent délaissé : l’Est parisien.
En effet, beaucoup de lieux solidaires super sympas existent et nous souhaitions vous en présenter quelques uns.

Commencez par un brunch coloré à La Recyclerie (Paris 18ème) avec option végétarienne.

 

On vous propose ensuite de faire un tour au 6B (Saint-Denis), un lieu de travail, de culture, d’art et d’échanges autogéré.

Faites vous livrer un déjeuner par Mamayoka (Paris-nord-est et petite couronne) à velo et dans des contenants consignés. Il s’agit d’une coopérative qui offre du travail à des femmes éloignées de l’emploi. Les menus varient, mais sur demande vous pouvez trouver des alternatives végétariennes, vegan, sans gluten, sans lait et halal.

 

N’hésitez pas à passer à Romainville voir un film au cinéma classé et mythique de l’émission « La dernière séance » : Le Trianon. Vous pouvez d’ailleurs déguster un plat végétarien dans leur restaurant annexe. Puis, passez à la jolie librairie Les pipelettes qui organise régulièrement des événements littéraires. Les 12-13 Octobre, vous pourrez même faire un tour des ateliers d’artiste qui ouvrent leurs portes le temps d’un week-end.

 

Puis, pour boire un verre ou profiter d’événements culturels divers, vous avez le choix.
La Brasserie Gallia (Pantin) vous fera découvrir des bières brassées localement et des artistes variés (en travaux, réouverture prochainement).

 

Vous n’aimez pas la bière, pas de problème, vous pouvez faire un tour à la Cité Fertile (Pantin). Le lieu propose également des bières du département mais aussi des cocktails, du jus de bissap ou encore du thé glacé. Le soir, vous pouvez gouter leurs tapas et plats avec options végétariennes et vegan.

 

Sinon, vous pouvez aussi aller danser à La Halle Papin (Pantin), mais dépêchez vous, car le lieu ferme ses portes à partir d’Octobre. Cette ancienne friche transformée en lieu d’expression artistique éphémère regorge de vie.

 

Peut-être que ce sera l’occasion pour vous de tester une auberge de jeunesse dans Paris, qui plus est dans un éco-quartier. Découvrez l’auberge de jeunesse Yves Robert (Paris 18ème), un lieu moderne, vert et qui s’inscrit dans le respect de l’environnement.
Avec un budget un peu plus élevé et l’envie d’un séjour plus luxueux, vous pouvez tester l’Eden Lodge (Paris 11ème). Un lieu respectueux de l’environnent et au style japonisant.

Pour les plus avides de nouveauté, vous avez l’opportunité de dormir chez l’habitant en Seine-Saint-Denis avec l’association Accueil Banlieue, pour seulement 15€.

 

Le lendemain, prenez un café et échangez avec les habitants du quartier au Rêv Café (Montreuil), un lieu convivial ouvert aux dynamiques locales.

 

Laissez vous tenter par un déjeuner au Relais (Pantin), un restaurant social et solidaire qui propose des formules aux prix abordables et des options végétariennes.

N’hésitez pas à passer au Shakirail (Paris 19ème), un espace de travail artistique composé d’ateliers temporaires, d’événements et d’artistes en résidence.

Vous pouvez aussi vous balader à la Prairie du Canal (Bobigny), une ferme urbaine avec occupation temporaire dédiée à la Transition Ecologique et à l’agriculture urbaine.

 

Pour finir, dinez à Freegan Pony (Paris 19ème), une cantine associative et participative anti-gaspi qui offre des plats végétariens à prix libres.