Qu’est-ce qu’un régime pauvre en FODMAP ?

Qu’est-ce qu’un régime pauvre en FODMAP ? Peut-il améliorer votre digestion ?

 

Si vous faites partie des 10% à 15% de personnes souffrant du syndrome du côlon irritable (SCI), un trouble gastro-intestinal qui peut provoquer d’importants troubles intestinaux (lien de notre article), des ajustements de votre alimentation peuvent être réalisés afin de découvrir les aliments qui déclenchent les symptômes.

 

La recherche suggère que la plupart des personnes atteintes du SCI connaissent une amélioration significative avec un régime pauvre en FODMAP. Ce n’est toutefois pas simple affaire. Voici ce que vous devez savoir avant de commencer un régime pauvre en FODMAP.

 

1/ Que signifie FODMAP?

 

L’acronyme signifie : fermentescibles, oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols.

 

Les FODMAP sont un ensemble d’hydrates de carbone.

 

Le terme fermentescible représente les glucides à chaîne courte qui ne sont pas correctement absorbés par l’intestin et qui peuvent contribuer à l’émission de gaz.

 

Les oligosaccharides ont deux sous-groupes : les fructanes et les galacto-oligosaccharides (GOS).

 

  • Fructanes : asperges, artichauts, blé, seigle, ail, oignons, additifs pour inuline, racine de chicorée

 

  • Galacto-oligosaccharides : soja, haricots noirs, haricots rouges, pistaches

 

Les disaccharides se réfèrent au lactose, qui est un type de sucre présent dans les produits laitiers.

 

  • Lactose : lait, yaourt, fromage cottage, fromage ricotta, yaourt glacé, crème glacée

Les monosaccharides font partie de la famille des fructoses, qui se trouvent dans les fruits, certains légumes et certains édulcorants.

 

  • Fructose : miel, agave, pomme, mangue, pastèque, pois gourmand.

Les polyols apparaissent dans les sucres de l’alcool mais apparaissent également naturellement dans certains fruits et légumes.

 

  • Polyols : Pommes, mûres, chou-fleur, champignons et additifs mannitol, sorbitol et maltitol

Les listes d’aliments ne sont pas exhaustives. Toutefois, cela peut permettre d’identifier les types de glucides que vous ne supportez pas.

 

2/ Qu’est-ce qu’un régime pauvre en FODMAP?

 

Tout d’abord, il faut commencer par éliminer les aliments riches en FODMAP, comme ceux mentionnés ci-dessus.

 

La phase d’élimination stricte est destinée à soulager les symptômes. Dans cette phase, il est probable que vous éliminiez certains aliments qui ne déclenchent pas de symptômes. Il s’agit toutefois d’une phase de test et il est nécessaire d’éliminer tous les aliments potentiellement déclencheurs afin de vous sentir mieux.

 

Vient ensuite la phase de réintroduction. C’est l’étape la plus difficile. Si les symptômes ont totalement disparu, vous serez tenté de poursuivre l’élimination totale des FODMAP. Toutefois, ce n’est absolument pas conseillé. La plupart des aliments riches en FODMAP sont sains et participent à la bonne santé de votre microbiote. Une élimination totale et prolongée des FODMAP pourrait avoir des conséquences dommageables sur votre flore intestinale.

 

Lorsque vous rentrez dans la phrase de réintroduction, l’objectif est d’identifier les aliments provoquant des symptômes et de déterminer votre tolérance. A titre d’exemple, ¼ d’ail dans une sauce ne vous fera pas déclencher de symptômes tandis qu’une plus grande quantité va vous affecter.

 

La phase de réintroduction est très méthodique. Elle consiste à tester des aliments spécifiques en quantités spécifiques, puis à attendre quelques jours avant de réintroduire un autre aliment. Au fur et à mesure, les aliments provoquant des symptômes seront mieux identifiés.

 

Une fois que vous avez identifié les aliments déclencheurs, la troisième phase consiste à réintroduire tous les aliments que vous pouvez tolérer dans votre alimentation.

 

Il est important de suivre un régime pauvre en FODMAP sous la direction d’un diététicien qui peut vous aider à parcourir les phases d’élimination, de réintroduction, et qui peut vous aider à optimiser votre nutrition durant tout le processus.

 

 

 


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons