L’orthorexie : quand l’obsession du manger sain gâche la vie.

 

Ça y est, j’ai décidé. A partir de demain, je deviens végétalien, je ne mange plus de gluten, ni aucun additif. Aussi, je supprime définitivement le sucre. C’est fini !

 

Il est vrai que notre régime alimentaire occidental peut paraître décorrelé de la réalité et absurde. Cependant, il est absolument nécessaire de ne pas se fondre dans un extrême.

 

L’orthorexie est caractérisé par une obsession du manger sain. L’étymologie de ce terme vient du grec « ortho » qui veut dire correct et « orexie » qui signifie « appétit ». Le terme a été inventé par un médecin américain à la fin des années 90. Celui-ci disait des orthoréxiques qu’« au lieu d’une vie, ils n’ont qu’un menu ». Aussi, les réseaux sociaux jouent un rôle prépondérant dans le développement de l’orthoréxie avec plus de 47,1M de hashtags « cleaneating » et 2M de hashtags « mangersain » sur Instagram.

 

Tout d’abord, il est majeur de faire attention à ce que l’on mange. Dans le serment d’Hippocrate est mentionné : « Je ferai servir suivant mon pouvoir et mon discernement le régime diététique au soulagement des malades ». L’alimentation est garant d’une bonne santé ! Toutefois, le désir absolu de manger sain peut prendre le dessus sur les relations sociales. Ainsi, refuser de sortir en invoquant la peur de sortir de son régime alimentaire peut être dévastateur. Selon de nombreuses études, les relations sociales renforcent l’immunité, augmentent l’espérance de vie et atténuent les troubles de l’anxiété. Aussi, chaque sortie pour faire ses courses devient un parcours du combattant et les minutes se transforment rapidement en heures.

 

L’orthorexie est toutefois différent de l’anorexie. Tandis qu’une personne anorexique sera obsédée par la perte de poids, le but de l’orthorexique sera d’atteindre une santé parfaite. L’orthorexie et l’anorexie sont même paradoxales. Une personne anorexique va avoir tendance à éviter les graisses saines (car ce sont des graisses) alors que la personne orthorexique va prioriser ce type de graisses car elles sont bonnes pour la santé.

 

L’orthorexie est un trouble très récent et, contrairement à d’autres troubles du comportement alimentaire, il y a peu de recommandations de pratiques cliniques pour les médecins. L’orthorexie peut toutefois être considérée comme un trouble obsessionnel-compulsif. La personne pourra donc suivre une thérapie comportementale et cognitive.

 

Aujourd’hui, l’orthorexie est dénoncée sur les réseaux sociaux. Le très suivi compte Instagram menthe_banane a publié un post passionnant à ce sujet : « L’orthorexie, c’est ça. C’est cette limite que tu franchis entre une alimentation saine qui est normale et une obsession qui te gâche la vie ».

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

2009. J’ai 20 ans. L’été approche. Je pars bientôt en vacances avec les copines. Les magasines, les dictats, les pubs qui passent en boucle à la TV qui te culpabilisent de ne pas être prêt pour rentrer dans ton maillot… Je commence à faire attention. J’ai déjà perdu beaucoup de poids. Mais l’image que je me renvois ne satisfait toujours pas la norme. Je commence à resserrer mes apports. J’analyse. Je calcule. Je fond encore. Puis viennent les soirées, les apéros sur les quais… je les aimais avant. Maintenant tout n’est qu’angoisse et frustration. « C’est fait maison ? » « c’est gras ? » « Tu as jeté l’emballage, je voulais voir la compo »… Toutes ces questions qui te viennent alors que tu devrais juste penser avec quelle sauce tu vas manger ta putain de merguez. Puis cela empire.. je deviens un calorimètre… les aliments n’en sont plus, ils n’ont plus de goût. Ce sont juste des calories. L’été passe. Je suis mal à l’aise. Mais rien ne change l’année suivante. Mon alimentation qui était saine devient obsessionnelle. L’année suivante, j’aurais un copain. Il y aura des disputes : Je refuserai de sortir avec ses amis aux restos, aux soirées car je n’aurais pas le contrôle. L’orthorexie c’est ça. C’est cette limite que tu franchis entre une alimentation saine qui est normale et une obsession qui te gâche la vie. Aujourd’hui, beaucoup de personnes peuvent être touchée par cette nouvelle maladie induite, je le pense, par tous ces pseudo-modèle que l’on nous impose comme le corps parfait en bikini, ces corps musclés qui pleurent sur leur story car ils ont plus de 8% de masses grasses… STOP ! Attention cependant à ne pas confondre ! Les personnes vege, paléo etc ne sont pas orthorexique ! Ce sont des modes de vie par conviction, par choix et sans frustration ! #reequilibragealimentaire #regimeuse #regime #pertedepoids #instaregimeuse #mangersain #mincir #maigrir #objectif #blog #influenceur #lyon #paris #article #fitfrenchies #fitness #musculation #motivation #nutrition #dietetique #tca #sleevegastrectomie #anneaugastrique #bodypositive #developpementpersonnel #orthorexie #orthorexia #troubleducomportementalimentaire

Une publication partagée par Jeremy (@menthe__banane) le


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons