Les insectes, aliments du futur ?

 

Selon la FAO (Food and Agriculture Organization), près de 2,5 milliards d’individus consomment des insectes à travers le monde, principalement en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Plus de 1900 espèces d’insectes sont consommés et la plupart issus de l’élevage.

 

En France, consommer des insectes n’est pas commun. Pourtant de nombreuses entreprises développent l’élevage d’insectes. En effet, ces élevages prennent très peu de place et ne consomment presque pas d’eau. Ils émettent très peu de gaz à effet de serre. 99% moins que pour le bœuf !

 

Tout d’abord, l’élevage d’insectes est une excellente solution pour l’alimentation des animaux domestiques et d’élevage. En effet, on a beaucoup parlé de l’entreprise Ynsect qui a récemment bénéficié de levées de fonds colossales. Et cela se justifie ! Actuellement, l’élevage du bétail représente 15% des gaz à effet de serre mondiaux, dont une partie due à l’alimentation des bêtes, que ce soit du fait de la consommation d’eau, de pesticides et de la déforestation (Greenpeace, 2017).

 

 

Concernant l’alimentation humaine, les farines d’insectes sont encore difficiles à trouver excepté dans certaines boutiques spécialisées sur internet. Les farines d’insectes et notamment de grillons sont très riches en protéines et peuvent bien convenir aux sportifs. Par ailleurs, elles contiennent très peu de matières grasses et de bonnes quantités de fer et vitamine B12.

 

L’entreprise Jimini’s a également popularisé la consommation d’insectes. En effet, à travers des snacks sucrés et salés, Jimini’s a rendu les insectes séduisants. Entre bénéfices pour la santé et pour l’environnement, Jimini’s s’est donné la mission de nous faire manger des insectes. Et ils y parviennent ! On a bien envie de goûter aux sablés apéritifs à la poudre d’insectes et à la moutarde de Meaux.

 

Alors pourquoi ne pas tester ? Euh… Attendez !

 

100 000 personnes ne pourront surement jamais consommer d’insectes. Et oui, chez EatsPossible, on parle beaucoup d’allergies. Et il faut se méfier des insectes.

 

En effet, les insectes font partie de la grande famille des Arthropodes et sont des proches cousins des crustacés, des mollusques et des acariens. Cette famille est caractérisée par la présence de chitine, une molécule qui peut causer des allergies et réactions inflammatoires.

 

Les insectes ne seront également pas les aliments privilégiés des vegan et végétariens. En effet, les insectes sont considérés comme des animaux et devront donc être évités.

 

Les insectes sont également déconseillés durant la grossesse. Il n’y aucune réelle contre-indication mais peu de recul sur des éventuels effets secondaires.

 

Enfin, il faut privilégier la consommation d’insectes de qualité, si possible élevés en Europe.

 

Chez EatsPossible, on va prochainement tenter une recette à base de farine de grillons. On vous tient au courant…

 


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons