Le régime low FODMAP, en croissance exponentielle ?

 

De nombreux observateurs des tendances alimentaires indiquent que le régime low fodmap pourrait devenir l’un des régimes les plus suivis ces prochaines années.

 

En effet, en Europe, le syndrome du colon irritable toucherait 20% de la population. Le régime low fodmap pourrait améliorer sensiblement les maux du syndrome du côlon irritable. Il est important de noter que la maladie cœliaque ne représente qu’1% de la population. Le régime low fodmap pourrait donc avoir une résonnance beaucoup plus importante que le régime sans gluten.

 

Tout d’abord, qu’est ce que le régime low fodmap ?

 

Vous pouvez consulter notre article à ce sujet juste ici.

 

Le régime low fodmap réduit drastiquement la consommation d’aliments contenant des oligosaccharides, des disaccharides, des monosaccharides et des polyols fermentescibles ou sucres et fibres à chaines courtes.

 

Ce régime a été fondé par les chercheurs de l’Université Monash en Australie en 2008 et est particulièrement reconnu dans le traitement du syndrome du côlon irritable. Selon des premières études, le régime low fodmap serait efficace dans le traitement des symptômes gastro-intestinaux fonctionnels, y compris le syndrome du colon irritable. Toutefois, des études complémentaires sont nécessaires pour confirmer son efficacité.

 

La liste complète des ingrédients à éviter est longue, ce qui rend le régime low fodmap difficile à suivre.

 

Ainsi, aux Etats Unis, les industriels se lancent sur cette tendance et conçoivent des produits agroalimentaires « low fodmap ».

 

Une association « approved food product fodmap friendly » a été créé, répertoriant des produits agroalimentaires accessibles aux personnes mangeant low fodmap.

 

La fameuse marque américaine Enjoy Life foods a récemment obtenu cette certification « fodmap friendly » pour 19 de ses produits.

 

En France, peu d’initiatives sont développés en faveur de ce régime. Le site Fodmapedia a récemment vu le jour et propose une encyclopédie fodmap.

 

Aucun chiffre à ce jour n’indique la part de personnes dans la population suivant le régime low fodmap, mais il pourrait être inférieur à 1%. Toutefois, si de nouvelles études confirmaient l’efficacité de ce régime dans le traitement du syndrome du colon irritable, il pourrait vite être suivi par des millions d’individus.



A suivre…

 

 


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons