Aux Etats Unis, les allergies sont peu détectées dans les familles en difficulté financière

 

Une étude a comparé la prévalence des allergies alimentaires chez les enfants inscrits sur Medicaid avec les estimations nationales. Les allergies alimentaires sont sous diagnostiquées chez les familles en difficulté. En effet, Medicaid est un programme créé aux Etats Unis ayant pour objectif de fournir une assurance maladie aux individus et familles à faible revenu et ressource.

 

Une étude a révélé que la prévalence des allergies alimentaires chez les enfants inscrits à Medicaid était considérablement plus faible (0,6%) que les estimations nationales précédentes utilisant des enquêtes auprès des parents (7,6%) et rapports de confirmation par le médecin d’une allergie alimentaire (4,7%).

 

L’étude est la première à analyser les données de Medicaid de plus de 23 millions d’enfants pour estimer la prévalence du diagnostic d’allergie alimentaire.

 

« Nous avons été surpris de constater un écart aussi important dans les estimations de la prévalence des allergies alimentaires chez les enfants inscrits à Medicaid comparée à la population générale », a déclaré l’auteur de l’étude, pédiatre et chercheure en allergies alimentaires, Ruchi Gupta.

 

« Nos résultats suggèrent un sous-diagnostic potentiel d’allergie alimentaire chez les enfants inscrits à Medicaid. Les familles du programme Medicaid se heurtent à des obstacles pour accéder à des spécialistes et se faire prescrire de l’épinéphrine qui pourrait leur sauver la vie. »

 

Les recherches précédentes du Dr Gupta ont révélé que 40% des enfants allergiques déclarent avoir subi une réaction grave mettant leur vie en danger au cours de leur vie, et un enfant sur cinq rapporte au moins une visite à l’urgence par an.

 

En France, le système de santé est basé sur la solidarité, ce qui implique une inégalité moindre qu’aux Etats Unis. Toutefois, on peut également imaginer un sous diagnostic de la détection des allergies.

 

Sources


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons