5 conseils pour manger sans lait

5 conseils pour manger sans lait

 

Allergie aux produits laitiers, intolérance au lactose, considérations éthiques ou autres… Manger sans lait n’est pas chose facile.

 

Pourquoi est-ce aussi difficile ?

 

Selon certains mythes, le fromage serait aussi addictif que les drogues dures. Rassurez-vous c’est faux ! (preuve à l’appui).

 

Toutefois, la consommation de fromage active plusieurs régions du cerveau, aboutissant à la libération d’un neurotransmetteur, la dopamine. Par ailleurs, au cours de la digestion, la dégradation de la caséine libérerait de la casomorphine, qui activerait les récepteurs du cerveau liés à la dépendance.

 

Nous vous proposons 5 conseils pour réduire et trouver des alternatives pour éviter le lait.

 

  • Choisissez des aliments végétaliens, même si vous n’êtes pas végétalien.

Tout simplement parce que les produits végétaliens ne contiennent pas de produits laitiers. Recherchez des recettes végétaliennes (exemple de notre mousse au chocolat végane ou nos lasagnes au pâtisson en version sans lactose) et des produits avec le logo vegan apposé.

 

  • Devenez détective d’étiquettes.

Connaissez par cœur les mots qui indiquent les produits laitiers et lisez toutes les étiquettes. Le lait, le beurre, le fromage et la crème sont assez simples à identifier, mais certains ingrédients issus du lait sont souvent cachés par des dénominations différentes. Les deux plus courants sont le lactosérum et l’acide lactique. Toutefois, la réglementation INCO oblige les industriels à mettre les produits contenant du lait en gras. Par ailleurs, la mention lait doit être indiquée ente parenthèses ou à la fin de la liste des ingrédients.

 

  • Mangez plus d’aliments bruts

Du fait de la pléthore de produits industriels contenant des dérivés de lait, choisissez des aliments bruts avec des étiquettes restreintes.

 

Des exemples de dérivés de lait cachés ci-dessous :

Sauce pommes frites (acide lactique)

 

 

Gateaux apéritifs (lactoserum en poudre)

 

 

  • Apprenez les secrets du restaurant avant de dîner.

Surtout, il faut continuer à aller au restaurant. Et continuez à se faire plaisir. Mais pas n’importe où. Il faut éviter au maximum les fast-food où la nourriture est sur-transformée et où le micro-onde est roi. Il faut à tout prix privilégier les restaurants proposant une cuisine maison et de saison.

 

Souvent, ces établissements s’adaptent beaucoup plus facilement. Surtout, précisez bien que vous ne pouvez pas consommer d’aliments à base de produits laitiers. Et gardez le sourire 😃.

 

  • Essayez des nouvelles alternatives

Le lait de noix de coco, tout comme le lait d’amande sont de merveilleuses substitutions au lait de vache dans la plupart des recettes. Ils sont excellents dans le café, les céréales ou encore dans le porridge.

 

Si vous devez acheter du lait de noisette, assurez-vous qu’il ne contient pas de carraghénane car il a été démontré qu’il irrite la muqueuse de l’intestin et peut provoquer une inflammation (plus d’information).

Il est également préférable de choisir les variétés non sucrées pour maintenir une faible consommation de sucre.

 

Si vous êtes allergique aux noix, essayez le lait de chanvre ou le lait de courge, les deux sont délicieux.

 

La crème de noix de cajou est également un excellent aliment de base sans produits laitiers pour épaissir les sauces et autres plats.

 

Et enfin, évitez les « substituts laitiers » hautement transformés comme le fromage à base de soja et le produit de fromage fondu artificiellement coloré. Bien qu’ils ne contiennent pas de produits laitiers, ils sont souvent bourrés d’additifs et de colorants alimentaires.

 

Le beurre peut être remplacé par une huile végétale, comme l’huile de coco, de tournesol mais aussi d’olive (même dans les desserts ça peut être très bon).

 

 

La crème au lait de vache peut quand à elle être substitué par n’importe quelles de ses cousines végétales (riz, épeautre, soja…).

 

Trouver une alternative au camembert n’est pas évident, on vous l’accorde, mais l’industrie végane regorge d’innovation en matière de faux-mage, et parfois c’est vraiment bluffant.

 

Ce n’est jamais simple de devoir supprimer un aliment de son alimentation mais cela booste notre créativité et notre curiosité.

 

Vous avez des suggestions ? N’hésitez pas à nous en faire part.

 


READ EAT

Afficher les boutons
Masquer les boutons